Le monde de l’entreprise peut être impressionnant, impitoyable, oppressant et très stressant. Face à certaines situations, il faut savoir faire preuve de confiance en soi et d’assurance, notamment pour améliorer la qualité de sa vie professionnelle. Voici les clés pour reprendre confiance en soi en entreprise.

Évacuez les pensées limitantes et néfastes

Pour prendre confiance en soi en entreprise, il est important de ne surtout pas se dévaloriser, même lorsque notre ego est touché. Évitez autant que possible les pensées néfastes, du style « je ne serai pas à la hauteur » ou « je ne vais pas y arriver ». Il s’agit là de pensées limitantes, qui affectent considérablement votre confiance en vous et vous paralysent dans votre vie professionnelle. Ces pensées limitantes sont souvent considérées comme vraies par notre cerveau. Et dès qu’une situation stressante se présente, elles reviennent à la charge. Alors, posez-vous les bonnes questions ! « Comment faire pour être à la hauteur ? » « Que dois-je faire pour atteindre ces objectifs ? ». Il est certain que vous trouverez toutes les réponses à ces questions.

Accordez-vous le droit d’échouer

Connaître l’échec est le meilleur moyen de s’immuniser contre ses effets et de s’améliorer constamment. Qu’elles soient positives ou négatives, vos expériences vous permettent toujours d’apprendre des leçons essentielles pour vous améliorer. Mais encore faut-il s’accorder le droit à l’erreur. Dans une carrière ou une vie professionnelle, rares sont ceux qui parviennent à s’accorder le droit d’échouer. Car pour beaucoup, une erreur est catastrophique ! Pour y parvenir, identifiez trois sources d’équilibre dans votre vie. Il peut s’agir de votre vie de famille, vos loisirs, vos relations amicales… Ainsi, un revers professionnel est beaucoup plus facile à encaisser, car ces autres aspects de votre vie vous soutiennent. Et ils entretiennent votre confiance en vous. Ainsi, n’ayez pas peur de l’échec, et tirez toujours le meilleur parti de vos expériences professionnelles.

Ne tenez pas compte du regard des autres

Prendre confiance en soi en entreprise n’est jamais simple. Pour y parvenir, il faut tout d’abord réussir à s’affranchir du regard des autres. Le monde de l’entreprise n’est pas simple tous les jours, et il n’est pas rare de se sentir jugé(e), observé(e). Il ne faut pas donner aux autres le pouvoir de vous juger. Et s’ils s’accordent ce droit, montrez-leur que leurs critiques ne vous atteignent pas. Chercher à obtenir l’approbation des autres vous conduit dans une sorte de cercle vicieux, dont on ne sort pas. Prendre confiance en soi, c’est aussi apprendre à accueillir les critiques constructives et bienveillantes, tout en délaissant toutes celles qui ne vous apportent rien de bon. Votre confiance en vous ne doit pas être ébranlée par la critique. Au contraire, elle doit se renforcer à mesure que vous vous améliorez dans ce que vous faites.

Imaginez-vous triompher des obstacles

Pour reprendre confiance en soi au travail, il faut chaque jour se fixer de petits objectifs réalistes, qui aident à se sentir plus confiant(e). Discuter avec vos collègues, présenter vos idées, échanger avec votre supérieur… Quel que soit l’objectif que vous décidez de vous fixer, assurez-vous qu’il soit atteignable. Et lorsque vous remplissez ces objectifs, prenez le temps d’apprécier chaque victoire. Elles sont précieuses. Visualisez toujours une fin heureuse, des projets aboutis grâce à vos efforts, un travail correctement mené. Constatez vos réalisations passées : elles sont le reflet de votre implication dans votre travail. Sachez les apprécier !

L’intérêt de la visualisation est la mobilisation de nos cinq sens. Entendre des félicitations, par exemple. On peut aussi chercher des réussites passées semblables à celles que l’on souhaite atteindre aujourd’hui, pour prendre confiance en soi. Ce que vous avez déjà accompli par le passé, vous pouvez le reproduire demain. Et même vous améliorer au fil du temps.

Il faut avoir confiance en soi, autant que possible, sans vanité.

André Maurois

Et vous avez-vous confiance en vous au sein de votre entreprise ? Si oui, comment mettez-vous en place les techniques que nous avons vu dans cet article et quelles sont les autres qui vous sont utiles ? Si vous avez des suggestions pour aider les autres lecteurs de cet article n’hésitez pas à les proposer en commentaire.

Au contraire, si vous n’avez pas encore le niveau de confiance en vous souhaité, comment comptez-vous instaurer les conseils vu précédemment ?

Cet article a été rédigé par Quentin Megevand du site communiquerenpublic.fr

Leave a Reply